powered by CADENAS

Social Share

Alliage plomb-étain (9168 views - Material Database)

Les alliages plomb-étain, parfois aussi appelés métal blanc, sont des alliages à bas point de fusion.
Go to Article

Alliage plomb-étain

Alliage plomb-étain

Alliage plomb-étain

Les alliages plomb-étain, parfois aussi appelés métal blanc, sont des alliages à bas point de fusion.

Histoire

Les premiers alliages plomb-étain ont été utilisés au Ier millénaire av. J.-C. en Chine et en Égypte. Ils étaient composés d'environ 90 %m d'étain et de 10 %m de plomb en masse.

Au Moyen Âge, ils ont été utilisés pour faire des récipients (gobelets, vasques…), qui ont pu être sources de saturnisme.

Usages

Actuellement, les alliages plomb-étain sont principalement utilisés pour la soudure, interdits dans les boites de conserve où ils ont été sources d'intoxications au plomb, notamment lorsqu'en contact avec des produits acides (citron, concentré de tomate, vinaigre, etc.).
Les proportions des alliages de soudure varient, mais sont environ de 63 %m d'étain pour 37 %m de plomb ; l'alliage peut également contenir du cuivre, de l'antimoine, du bismuth, de l'indium ou de l'argent[1]. Les alliages plomb-étain sont toujours utilisés en grande quantité en facture d'orgue.

L’alliage étain-plomb 60/40 était très employé en électronique pour la soudure sur circuit imprimé, mais l'usage du plomb a été interdit par la directive RoHS. On utilise maintenant de nouveaux alliages à base étain dont la température de fusion est plus élevée.

Santé-environnement

La manipulation fréquente de ces produits à main nue, notamment en condition acide, ou sous forme de particule, ou l'inhalation de leurs vapeurs sont dangereuses pour la santé et l'environnement. La combustion de ces alliages (dans les incinérateurs, lors d'incendies) est source de fumées et vapeurs, cendres ou scories toxiques et éventuellement de pollution du sol ou de l'eau (en contexte acide).

Articles détaillés : plomb et Saturnisme.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

Liens externes


41xx steelAL-6XNAlGaAlloy 20Aimant AlNiCoAlumelAluminiumAluminium alloyCuproaluminiumAluminium-lithium alloyAmalgame (métallurgie)Argentium sterling silverBronze arséniéArsenical copperBabbitt (alloy)Bell metalBérylliumBronze au bérylliumBillon (alliage)BirmabrightBismanolBismuthLaitonBrightrayBritanniumArgent BritanniaBronzeBulat steelCalamine brassFonte (métallurgie)CelestriumChinese silverChromelChromeChromium hydrideCobaltColored goldConstantanCuivreCopper hydrideCopper–tungstenBronze de CorintheCrown goldAcier au creusetCunifeCupronickelCymbal alloysAcier de DamasAlliage de DevardaDoré bullionAlliages d'aluminium pour corroyage#Série 2000 (aluminium cuivre)Dutch metalFer douxÉlectrumElektronÉlinvarFernicoFerroalliagePierre à briquetFerrochromeFerromanganèseFerromolybdèneFerrosiliciumFerrotitaneFerrouraniumField's metalFlorentine bronzeGalfenolGalinstanGalliumLaiton rougeVerreGlucydurOrGoloidGuanín (bronze)Gum metalGunmetalHaynes InternationalHepatizonHiduminiumAcier rapideHigh-strength low-alloy steelHydronaliumInconelIndiumInvarFerHydrure de ferItalmaKanthalKovarPlombLithiumMagnaliumMagnésiumMagnox (alloy)MangalloyManganinAcier maragingMarine grade stainlessMartensitic stainless steelMegalliumMaillechortMercuryMischmétalMolybdochalkosMonelMu-métalMuntz metalMushet steelNichromeNickelHydrure de nickelMaillechortNitinolNicrosilNisilOr nordiqueDorure#Dorure au mercurePermalloyBronze phosphoreuxFonte brutePinchbeck (alloy)Matière plastiquePlatinum sterlingPlexiglasPlutoniumAlliage plutonium-galliumPotassiumPseudo palladiumReynolds 531rhoditeRhodiumRose's metalSamariumAimant samarium-cobaltSanicro 28ScandiumScandium hydrideShakudōShibuichiArgentSilver steelSodiumNaKSolderSpeculum metalSpiegeleisenSpring steelStaballoyAcier inoxydableAcierStellite (alliage)Argent sterlingStructural steelSupermalloySurgical stainless steelTerfenol-DTerneTibetan silverÉtainTitaneAlliage de titaneTitanium Beta CTitanium goldHydrure de titaneNitrure de titaneTombacAcier à outilsTumbagaPlomb typographiqueUraniumVitalliumAcier CortenMétal de WoodWootzY alloyZeron 100ZincZirconiumQueen's metalWhite metalHydrure d'uranium(III)ZamakZirconium hydrideHydrogèneHéliumBoreAzoteOxygèneFluorMéthaneMezzanine (architecture)Atome

This article uses material from the Wikipedia article "Alliage plomb-étain", which is released under the Creative Commons Attribution-Share-Alike License 3.0. There is a list of all authors in Wikipedia

Material Database

database,rohs,reach,compliancy,directory,listing,information,substance,material,restrictions,data sheet,specification