powered by CADENAS

Social Share

DeLorean (Retour vers le futur) (9248 views - Science Fiction - Fantasy - Cartoon)

La DeLorean est une automobile de fiction, une machine à voyager dans le temps popularisée dans la trilogie des films Retour vers le futur. Il s'agit d'une réplique d'un modèle bien réel de la DeLorean DMC-12, une voiture créée par le constructeur automobile américain DeLorean Motor Company (DMC) en 1975.
Go to Article

Explanation by Hotspot Model

DeLorean (Retour vers le futur)

DeLorean (Retour vers le futur)

La DeLorean est une automobile de fiction, une machine à voyager dans le temps popularisée dans la trilogie des films Retour vers le futur.

Il s'agit d'une réplique d'un modèle bien réel de la DeLorean DMC-12, une voiture créée par le constructeur automobile américain DeLorean Motor Company (DMC) en 1975.

Design

Lors de la genèse du film Retour vers le futur, les deux scénaristes, Bob Gale et Robert Zemeckis, choisissent la voiture DeLorean DMC-12, du fait de son design, futuriste pour l'époque (portes papillon, carrosserie en acier inoxydable de type « 304 », austénitique non magnétique[1]).

Le choix de cette voiture n'est pas dû au hasard : en 1985, la DeLorean est un archétype de futurisme démodé, cette voiture ayant été annoncée tambour battant à la fin des années 1970 comme la « voiture du futur » (nouveaux matériaux, technologies avant-gardistes, design audacieux, etc.)[2] mais sa production ayant été stoppée net dès 1982, à cause de la faillite de l'entreprise, les piètres performances de la voiture n'ayant pas convaincu le public, ni justifié son prix exorbitant[2]. Ainsi, en 1985, la DeLorean est vue à la fois comme une voiture futuriste et comme une voiture appartenant déjà au passé : c'est ce qui explique à la fois l'enthousiasme de Doc Brown (qui y voit un symbole de modernité et de technologie) et la réaction plus nuancée de Marty McFly (pour qui c'est une voiture ringarde et lourdaude), ainsi que les pannes successives que connaît la voiture à la fin du premier film.

L'apparence du véhicule évolue au cours des trois épisodes, au gré des modifications apportées par Doc, le personnage de l'inventeur du film. Les scénaristes voulaient une voiture donnant l'impression d'être « bricolée », à l'image de son créateur, savant original plus proche de l'expérimentateur que du théoricien. Ce désir a été matérialisé par l'ajout de nombreux fils électriques sur les côtés de la voiture et à l'arrière près du réacteur alimentant le « convecteur temporel ».

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voyage dans le temps

La DeLorean présente aux personnages du film deux difficultés essentielles, qui seront un enjeu de taille tour à tour dans l'épisode I puis dans l'épisode III. En effet, le voyage dans le temps s'effectue seulement si deux conditions sine qua non sont remplies :

  • le « convecteur temporel » doit être rechargé en énergie ;
  • la voiture doit atteindre la vitesse de 88 miles par heure (141,619 28 km/h).

Pour être précis, c'est le convecteur temporel (« Flux Capacitor » en VO) qui a besoin d'être déplacé dans l'espace à cette vitesse. Peu importe si la voiture roule ou non (elle peut voyager dans le temps tout en volant dans le second film) ou si son moteur fonctionne (le voyage dans le temps a lieu dans le troisième film alors que la machine, en panne d'essence, est alors propulsée par un train).

Ces deux éléments sont indépendants l'un de l'autre. Le moteur de la DeLorean est alimenté par de l'essence ordinaire, mais le « convecteur temporel » nécessite une puissance électrique de 1,21 gigawatts (2,21 gigowatts, avec un « o » à la place du premier « a » dans la version française) pour fonctionner. Il est alimenté tout d'abord par du plutonium puis, après les modifications apportées par Doc dans le futur, grâce à de simples détritus (le réacteur nucléaire ayant été remplacé par un appareil appelé le générateur de fusion, alias « Mr. Fusion Home Energy Reactor » en VO).

Cependant, une petite entorse à cette règle existe à la fin du deuxième épisode, quand Doc est envoyé en 1885 : la foudre tombe sur la voiture immobile, ce qui ne devrait pas faire fonctionner le convecteur. On peut expliquer cela par le fait que le choc produit par la foudre ait fait tourner la voiture sur elle-même, lui faisant atteindre une vitesse - de rotation - de 88 mph, dans le film les flammes en forme de 99 montrent bien que la voiture a tourné sur elle-même.

Par ailleurs, la DeLorean ne peut enclencher son processus de voyage à travers le temps que si ses deux portières sont fermées, comme on le voit lors de son ultime voyage de 1885 à 1985, à la fin du dernier volet de la trilogie.[réf. nécessaire]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voiture volante

À la fin du premier épisode de Retour vers le futur, Lorsque Doc. Brown revient chercher Marty en 1984, on voit que la DeLorean revenue du 21e siècle a été modifiée en voiture volante (réacteurs dans les roues).

Par ailleurs, l'unité énergétique du « convecteur temporel » passe d'un réacteur nucléaire alimenté en plutonium à un réacteur à fusion nucléaire (de marque « Mr. Fusion ») qui utilise comme « carburant » des ingrédients aussi divers que des peaux de banane, des coquilles d’œufs ou une canette de bière (avec son contenu) pour fonctionner.

Répliques

Un certain nombre de personnaliseurs automobiles privés ont construit des répliques de la DeLorean[3].

En se basant sur un stock de DeLorean DMC-12, ils ajoutent pour la plupart, sinon tous, les accessoires utilisés dans les voitures des films[3]. En plus des accessoires intérieurs et extérieurs, ils placent les indicateurs lumineux et les interrupteurs ressemblant à ceux du film, avec les sons reproduisant ceux émis par les commandes de la voiture dans les films, lorsqu'ils sont activés[3].

Ces véhicules sont pour la plupart des DeLorean avec un groupe motopropulseur en état de marche, et sont souvent amenés lors de spectacles de voiture et de conventions de fans sur les films de la trilogie Retour vers le futur, certains même avec des sosies des personnages principaux de la trilogie[3].

Début 2016, DeLorean Motor Company — qui jusque-là se contentait de réparer les modèles en circulation — annonce, grâce à un assouplissement de la législation américaine sur les véhicules anciens de petite série, qu'une petite production de 300 voitures du modèle original redémarrera en 2017, ce qui permettrait donc d'avoir un stock de voitures à convertir supplémentaire, malgré un prix annoncé de plus de 80 000 dollars l'unité[4],[5]

Dans la culture populaire



This article uses material from the Wikipedia article "DeLorean (Retour vers le futur)", which is released under the Creative Commons Attribution-Share-Alike License 3.0. There is a list of all authors in Wikipedia

Science Fiction - Fantasy - Cartoon

3d,starwars,startreck,odysee 2000,science fiction,future,movie, superman,batman,south gate,superhero,harry potter,knight rider,cartoon,comic